Economie et Politique - Revue marxiste d'économie

Economie et Politique - Revue marxiste d'économie
Accueil
 
 
 
 

Elections régionales et européennes : l’enjeu de l’emploi

 

La cam pagne dont notr e numér o d’Economie et politique développe les différents axes est une concrét isation des choix de société qui structur ent la pensée et l’action du par ti commun iste.

Donner la priorité à l’emploi, favoriser l’act ivité utile au ser vice d’un développement res ponsa ble, tra vailler à la sécur isat ion de la situat ion de millions de personne au moyen du système de sécur ité d’emploi ou de format ion pour lequel nous nous battons relève d’ une conce ption pour laquelle l’épanou issement huma in est l’impérat if absolu.

Evidemment pour que ces orientat ions puissent prendre cor ps, il est indispensab le de refuser les diktats de l’argentroi. Au contra ire, il faut rassemb ler

à tous les niveau x p our d es mesur es plaçant les activités financières au ser vice du progrès de toute la société.

Avec une conce ption audacieuse et for te des ser vices publics, une volonté de pousser au maximum la démocrat ie par ticipative notr e cam pagne const itue une part essen tielle de ce qui caractér ise aujourd’hui l’ident ité commun iste.

Plus encor e, elle est un moyen efficace et utile d’affirmer cette identité :

  1. aucun em p loi ne d oit êtr e sacr ifié sur l’aute l de la rentabilité,

  2. aucune occas ion de développer des act ivités utiles dans l’industr ie et les ser vices ne doit êtr e négligée ou gâchée,

  3. aucune personne ne doit êtr e laissée sur le bord de la route alors qu’ une rotat ion positive entr e l’emploi et la format ion peut êtr e mise en œuvre,

  4. un effor t sans précé dent doit êtr e consent i pour élever les niveaux de conna issance , de format ion, de qualification. C’est extrêmement impor tant pour chaque individu, pour le progrès social mais auss i pour le développement créat if de notr e pays.

Conçue avec ces ambitions et ce caractèr e concr et, notr e cam pagne ne se pose pas en-soi, cou pée des problèmes de la vie de tous les jours ni des échéances électora les à venir.

S’agissant des premiers, elle nous permet de nous inscr ire de manière offens ive dans chacun des évènements écono miques, sociaux et politiques . Et cela dans toutes les dimensions , du local au mond ial incluant bien sûr la dimens ion européenne . D’Alstom à Bull en passant par Aventis et bien d’autr es, nous avons du pain sur la planc he…..

Pour les deux dimens ions , car cela concerne auss i bien le quotidien que les échéances électora les, notr e cam pagne permet non seulement de nous insér er dans le mou vement de contestat ion de la politique de la droite et plus profondément du capitalisme, à notr e place et avec notr e rôle particulier, mais plus encor e elle nous place en position d’avancer des propositions radicalement trans formatr ices et profondément réalistes .

Pour tous ces objectifs, il est impor tant de sou ligner que les régions et l’Europe ont un rôle par ticulier à jouer.

Les régions sont , entr e autr es com pétences , par ticulièrement chargées du développement économ ique et de la format ion, quest ions intimement liées à celles de l’emploi. Tout ce q ue nous avons évo q pr écé d emment lesconcerne . Nous devons intens ifier notr e bata ille afin qu’elles favorisent la créat ion d’activités utiles et d’emploi par l’attr ibution de cré dits bonifiés et qu’elles optimisent les ressour ces publiques en favorisant à leur niveau mais auss i plus localement le contrô le des fonds publics attr ibués aux entr eprises.

Quant à l’Europe, nous devons inscr ire dans nos priorités la bata ille pour une Europe favorisant l’emploi, rompant avec le credo de l’économie de marché dans laquelle la concurrence est libre (en fait le capitalisme libéra l) qui est sacra lisé par le projet de const itut ion.

Dans cette logique, l’Union doit instaur er une politique active favorisant le développement des industr ies et des ser vice, de la rec her che et des techno logies. et doit accor der un sout ient actif aux ser vices publics.

Les cam pagnes électora les qui viennent nécess itent de notr e part souffle et contenu . En éta blissant le lien avec nos grands choix de société, notr e cam pagne offens ive sur l’emploi y contr ibuera puissamment .