Economie et Politique - Revue marxiste d'économie

Economie et Politique - Revue marxiste d'économie
Accueil
 
 
 
 

Espagne : « Le gouvernement Rajoy doit écouter le peuple »

La colère monte en Espagne et c'est justifié. Le taux de chômage de 25%, atteint les 52,7% chez les jeunes. Les pressions des marchés financiers continuent : le taux d'emprunt à 10 ans est repassé mercredi au dessus de la barre des 6%. Et le gouvernement se plie aux injonctions des banques et de la commission européenne. C'est une année d'austérité que Mariano Rajoy présente aujourd'hui, avec 39 milliards d'euros de coupes budgétaires pour 2013.

Il ne faut pas s'étonner que les citoyens espagnols se rassemblent pour dénoncer une démocratie « confisquée », assujettie « aux marchés financiers ». Au lieu d'attiser le feu par la répression et la criminalisation des mouvements sociaux, le gouvernement Rajoy doit écouter le peuple espagnol qui souffre.

Le Parti de la gauche européenne (PGE) dénonce les violences et la disproportion des forces policières déployées contre l'initiative hautement symbolique du 25S « Toma el congreso ».

Heureusement qu'en Espagne, il y a des forces qui écoutent leur peuple et prônent une alternative sociale, économique et écologique basée sur une « régénération » de la vie politique.

Le PGE réaffirme son soutien à Izquierda Unida (IU), au Parti communiste d'Espagne (PCE) et à Esquerra unida i alternativa (EUiA) en Catalogne, ainsi qu'à leur proposition de référendum sur les coupes budgétaires.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.